1ïžâƒŁ Content Marketing -> Media Marketing

Le marketing de contenu Ă©tait jusqu’à prĂ©sent largement associĂ© Ă  l’écrit et au SEO.

Alors que le Search perd de plus en plus de terrain au profil d’autres canaux (vidĂ©os, podcasts, stories
), le terme “MĂ©dia Marketing” devient plus appropriĂ©.

Il permet de mettre l’accent sur un marketing plus Customer-Centric (quels sont mes Persona ? Quels canaux utilisent-ils ?) et moins “Search-Centric”.

J’ai rĂ©cemment publiĂ© un Post Linkedin sur ce sujet.

StĂ©phane TruphĂšme on LinkedIn: Un Pape Mondial du SEO a retournĂ© sa veste đŸŠș Il nous dit de ne plus
 | 38 comments
Un Pape Mondial du SEO a retournĂ© sa veste đŸŠș Il nous dit de ne plus baser notre stratĂ©gie de Content Marketing uniquement sur le SEO
 đŸ€” Plus exactement sur
 | 38 comments on LinkedIn

L’infographie ci-dessous est Ă©galement trĂšs claire sur les changements qui s’opĂšrent actuellement autour du Content Marketing.

Content Marketing : Old versus New

Ces changements sont dĂ©jĂ  bien entamĂ©s et vont s’accĂ©lĂ©rer.

l’IA ne fera que renforcer cette tendance.

2ïžâƒŁ Brand Marketing -> Marketing des CrĂ©ateurs

Les CrĂ©ateurs cristallisent l’attention contrairement aux discours de marque qui ont de plus en plus de mal Ă  percer.

Les grandes plateformes sociales ne s’y trompent pas et font la part belle aux CrĂ©ateurs.

👉 Nous assistons Ă  l’émergence de l’Économie des CrĂ©ateurs.

DĂ©sormais, les marques doivent raconter leurs histoires Ă  travers eux.

Ces derniers peuvent ĂȘtre des solopreneurs ou des salariĂ©s. Cela n’a pas beaucoup d’importance, il faut simplement qu’il y ait une affinitĂ© forte entre la marque et la voix du CrĂ©ateur qui s’exprime en son nom.

L’Économie des CrĂ©ateurs ne signifie que nous devenions tous des indĂ©pendants. Cela signifie que les marques qui veulent faire Ă©merger des CrĂ©ateurs en leur sein doivent prĂ©parer le terrain et favoriser ce mouvement en interne.

C’est l’une des raisons qui me font penser que “l’état d’esprit solopreneur” est Ă©galement adaptĂ© aux salariĂ©s qui souhaitent booster leur carriĂšre.

👉 L’Économie des CrĂ©ateurs est en train de disrupter le B2C et le B2B.

Je suis en train de rĂ©diger un livre aux Éditions Eyrolles sur la thĂ©matique “Quitter le Salariat / Travailler en LibertĂ©â€ avec Juliette HervĂ©. N’hĂ©sitez pas Ă  me suivre sur Linkedin pour ĂȘtre informĂ©.e de nos pĂ©rĂ©grinations Ă©ditoriales.

Ces deux captures d’écran sont intĂ©ressantes.

Elles montrent un chef d’entreprise “CrĂ©ateur”. Son Personal Branding joue ici trĂšs largement le rĂŽle du Brand Marketing. Ainsi qu’une CrĂ©atrice / Entrepreneuse. Elle assume parfaitement le fait de travailler pour des marques sur son profil Linkedin avec le titre “Partenariat de marque”.

Leur niveau d'engagement est trÚs élevé.

Plus amusant ou effrayant, c’est selon, tu peux t’intĂ©resser Ă  mon Post Linkedin qui montre une “usine de crĂ©ation de contenu UGC”.

Nous y voyions de créateurs de contenu travailler "à la chaßne".

Stéphane TruphÚme on LinkedIn: #marketing #marketing #contentmarketing #créativité | 56 comments
Ceci est une “Social Selling Factory” en IndonĂ©sie đŸ˜± Une production de contenus UGC de masse. Flippante cette vidĂ©o 😅 Elle nous montre que le monde change
 | 56 comments on LinkedIn

3ïžâƒŁ Automatisation du marketing -> Marketing de la facilitation

L’automatisation du marketing (ou marketing automation) a Ă©tĂ© un catalyseur prodigieux ces derniĂšres annĂ©es dans nos pratiques marketing.

Elle a notamment permis de mieux intĂ©grer le parcours d’achat de nos clients dans nos dĂ©marches marketing.

Plus d’agilitĂ©, plus de prĂ©cision ont conduit Ă  un marketing plus efficace.

Mais le marketing automation a ses limites :

  • standardisation des scĂ©narios de prospection,
  • pression marketing accrue,
  • ciblage souvent approximatif.

Elle est parfois également utilisée à mauvais escient par manque de compréhension et de formation des utilisateurs.

Le marketing automation est donc loin de résoudre tous les problÚmes des marketeurs.

👉 L'IA devrait nous aider dans la crĂ©ation d'expĂ©riences parfaitement personnalisĂ©es.

LĂ  oĂč nous marquons le pas dans l’utilisation du marketing automation, l’IA peut prendre le relais.

Plus de personnalisation et plus de cohĂ©rence dans nos approches de marketing et de vente conduiront Ă  des parcours d’achat plus simples pour les clients

On rejoint ici parfaitement l’un des axes de mon Marketing-Mix : le Marketing de la facilitation.

4ïžâƒŁ Marketing de la performance -> AI Ops

Ce dernier aspect est liĂ© au prĂ©cĂ©dent. Aujourd’hui, les grandes entreprises ou les agences ont constituĂ© des Ă©quipes entiĂšres spĂ©cialisĂ©es dans la crĂ©ation des contenus, le rĂ©fĂ©rencement, la gestion des publicitĂ©s, etc.

Dans un avenir proche, elles devront former des Ă©quipes Ă  l’utilisation des outils IA adaptĂ©s et des LLMs pour ĂȘtre plus efficaces dans toutes leurs opĂ©rations marketing.

Il y aura de moins en moins de spécialistes par canaux (Ads, par exemple), et de plus en plus par outils IA spécifiques.

Nous avons déjà amorcé plus ou moins le virage sur chacun de ces points.

Le plus existant me semble le point 2, car c’est un vĂ©ritablement changement de posture qui s’opĂšre pour les entreprises et c’est toute une nouvelle Ă©conomie qui Ă©merge : celle des CrĂ©ateurs. đŸ•șđŸ»

L'avenir du marketing

(Insight de Kieran Flanagan)

Tu as aimé ce contenu ?

👉 Si oui, partage-le 🔁

Et abonne-toi Ă  la Newsletter pour Devenir une Brute en Marketing đŸ‹ïž

Share this post